L’appel

Élections régionales20 et 27 juin 2021

Nous, personnalités associatives, militantes, politiques, engagées ensemble dans les luttes pour faire face aux urgences sociales, démocratiques et écologiques appelons au rassemblement des forces militantes et politiques en Nouvelle-Aquitaine pour poser les bases d’un basculement politique dans et en dehors des urnes.

Face à l’emballement du changement climatique et l’explosion de la pauvreté, Face à l’attaque contre nos biens communs et nos services publics, Face à la répression et au matraquage sans précédent de nos libertés fondamentales, Nous devons construire un espace de résistance et de conquête pour en finir avec des politiques qui profitent à quelques-uns et écrasent tous les autres. 

La crise sanitaire et sa gestion n’ont fait qu’aggraver cette situation et rendre évidente la nécessité d’apporter des solutions radicales.

Nous luttons au quotidien pour la justice environnementale et sociale, pour une société féministe et antiraciste, et savons à quel point la direction actuelle de la Région Nouvelle-Aquitaine (Poitou-Charentes, Limousin, Aquitaine) ne répond pas aux urgences : Alain Rousset et ses alliés poursuivent une politique qui fait des ravages dans notre territoire.

Les fermetures d’usines et les pertes d’emplois se sont multipliées ces dernières années, le soutien à l’agriculture intensive et ses grands projets inutiles se poursuit, les petites lignes de train ferment les unes après les autres, des territoires entiers sont abandonnés.

Nous portons une autre façon de faire. 

La Région possède des compétences et un budget très large pour soutenir massivement l’agriculture bio, la réouverture de toutes les petites gares, les transports gratuits, l’éducation et la formation, la création d’emplois utiles écologiquement et socialement.

Nous voulons des moyens pour les femmes victimes de violences et une Région en soutien aux migrant.e.s.

Il est temps de prendre nos affaires en main, d’instaurer un référendum d’initiative régionale pour que les habitant.e.s prennent eux-mêmes les décisions qui impactent leur vie quotidienne. Nous proposons également la possibilité de contrôler et révoquer les éluEs, et nous défendrons des indemnités d’éluEs au niveau du salaire moyen de la population. 

Nous sommes la liste qui propose une écologie populaire, une alternative au capitalisme en donnant la voix à ceux qu’on n’entend jamais. 

Nous sommes la liste de celles et ceux qui luttent contre le saccage environnemental et social actuel.

Militant.e.s insoumis.e.s, anti-capitalistes, écologistes, syndicalistes, féministes, anti-racistes, gilets jaunes, nous croyons indispensable de nous unir face à l’urgence de la situation. Faisons-le ensemble !